GROUPE FRANCOPHONE
DE REHABILITATION AMELIOREE APRES CHIRURGIE

mémo Quest
éditeur, Société
Principe

Le jour de la sortie précoce du patient, le médecin référent déclenche le protocole de surveillance par sms via la plateforme internet www.memoquest.com avec des identifiants personnalisés et sécurisés. Le patient qui a été prévenu reçoit à J1, J3, J5 et J7 à 10h du matin (protocole modulable en fonction de la pathologie et de l’utilisateur), une série de questions par SMS. En fonction des réponses, une alerte par mail est envoyée au médecin référent selon des critères anormaux prédéfinis ou en l’absence de réponse.

Système d'exploitation
Windows, Mac.
Langues disponibles
Français, Anglais et d’autres sur demande.
Support (mobile, tablette...)
Connexion internet obligatoire pour lancer une requête et réceptionner les alertes, le patient doit avoir un mobile ou smartphone pour recevoir les questions sous forme de SMS.
Interlocuteur ou cible de l’appli
Le patient répond au questionnaire, le médecin hospitalier ou une personne déléguée reçoit l’alerte.
Coût par patient ou par an
Frais d’installation (paramétrage) autour de 500 euros et 250 euros de maintenance annuelle puis 20 centimes par message.
Ergonomie et charte graphique
Les sms reçus sont succincts et facilement compréhensibles, les mails d’alerte demandent à être mieux présentés avec une charte graphique spécifique et avec une clarification de la donnée « patient » anormale.
Confidentialité
Le site Calmedica et le site d’enrôlement des patients où sont stockées les données patients ne porte pas de Label santé spécifique ou de validation par la CNIL. Une notion de CLOUD pour le stockage des données apparait sur leur site. Les numéros de téléphone des patients sont rendus non reconnaissables car partagés sur deux sites de stockage. Les données  « patient » se résument à une date de sortie et un numéro de portable. Les identifiants de connexion n’ont qu’un niveau de sécurité (mot de passe personnel).
Stabilité
à priori stable.
Données médicales surveillées
modulables et paramétrables en fonction du client et de la pathologie, ex : niveau de douleur entre 0 et 10, la température : alerte si la température est supérieure à 37.8°C…
Les +
  • Système extrêmement simple, quasi anonymisé maintenant une surveillance discrète appréciée par les patients testés.
Les -
  • Les alertes mails gagneraient à être plus claires et graphiquement plus agréables.