GROUPE FRANCOPHONE
DE REHABILITATION AMELIOREE APRES CHIRURGIE

Cloé SAS
éditeur, Société
Principe

Il s’agit d’une plateforme web sécurisée, permettant de suivre chronologiquement l’évolution des patients opérés, sur l’ensemble de leur parcours, dans la continuité du Dossier Patient Informatisé (DPI). On a ainsi accès au cours du suivi aux pièces du dossier d’hospitalisation (compte-rendu opératoire, d’hospitalisation…).

Protocoles existants : oui par pathologie, modifiables par les praticiens en faisant varier les items de surveillances mais également la fréquence de surveillance et la graduation des alertes. Les questionnaires quotidiens comportent beaucoup de questions dont la pertinence clinique est parfois moyenne. La surveillance des pathologies chroniques est possible également.

Système d'exploitation
Mac, Windows…
Langues disponibles
français pour le moment, anglais à venir
Support (mobile, tablette...)
Smartphone Androïd ou Iphone, tablette, ordinateur avec navigateur et réseau internet. Pas d'objets connectés pour le moment.
Interlocuteur ou cible de l’appli
Cloé SAS peut intervenir en amont de la chirurgie pour préparer au mieux l’organisation de l’hospitalisation, il peut également détecter les situations cliniques devant faire annuler le geste (fièvre…). En post-opératoire, la surveillance peut être faite par le patient lui-même à l’aide de questionnaires quotidiens (auto-surveillance) ou confiée à une infirmière libérale qui va remplir une grille d’observation par des mesures de constantes et des éléments cliniques en fonction du souhait du chirurgien et de la complexité de la prise en charge.
Coût par patient ou par an
non communicable
Ergonomie et charte graphique
Facile d’utilisation après une formation initiale pour les prises en charges classiques, complexe si l’on veut pouvoir utiliser l’ensemble des fonctionnalités. La connexion quotidienne du Patient est rendu « Lourde » par la nécessité de rentrer beaucoup de données administratives (identifiant, mode passe, Nom, prénom et date de naissance !). Interface et feuille de bord agréable, codes couleurs sur l’échelle chronologique de surveillance intuitifs
Confidentialité
Les données de santé sont stockées chez un hébergeur agréé HADS : SOFTWAY MEDICAL. Ce stockage du fichier est déclaré à la CNIL par l’établissement en début d’utilisation à l’aide d’un formulaire.
Stabilité
Lors du test, nous avons rencontré plusieurs Bugs pouvant gêner la fluidité du remplissage et de la surveillance
Données médicales surveillées
En plus des données cliniques classiques (douleurs, nausées…), on peut surveiller par l’intermédiaire de l’infirmière à domicile du patient un vaste panel de constantes hémodynamiques comme lors d’une hospitalisation classique. Le chirurgien ou la personne en charge de la surveillance dans l’établissement a accès en permanence à cette plateforme pour consulter les informations relevées avec leur niveau d’alerte visible sur la frise chronologique. La remontée des alertes peut se faire par SMS ou mail en fonction du choix de l’établissement.
Les +
  • Le mode Dossier Partagé par l’établissement dans la continuité du DPI utilisé lors du séjour. Cet atout permet réellement de créer le Lien Péri-Opératoire ce qui le distingue des autres logiciels. L’infirmière libérale et le médecin traitant auront ainsi accès à des données souvent difficiles à obtenir pour eux.
  • L’interface est agréable et les codes couleurs ainsi que les repères chronologiques utilisés facilitent la surveillance lorsque le professionnel de santé se connecte régulièrement sur la plateforme au cours du suivi
Les -
  • La connexion « Patient » est trop lourde
  • Les données cliniques recueillies lors des questionnaires quotidiens sont d’une pertinence moyenne demandant à être retravaillées
  • Les bugs et les difficultés rencontrées en mode dégradé (connexion internet instable) rendent parfois le remplissage des questionnaires laborieux