GROUPE FRANCOPHONE
DE REHABILITATION AMELIOREE APRES CHIRURGIE

Pourquoi cette méthode

Des fondements scientifiques

L’ensemble des pratiques diffusées par le GRACE ont fait l’objet d’études scientifiques approfondies qui ont prouvé leur efficacité et validé des protocoles de prise en charge du patient.

Pour favoriser l’implémentation de cette méthode, GRACE labellise des Centres de Référence régionaux qui ont pour mission d’organiser des réunions pour les praticiens locaux afin d’en diffuser la connaissance. Ces Centres auront au préalable été agréés sur la base d’un cahier des charges précis.

Fondements scientifiques

Des techniques qui concernent de nombreux praticiens

Notre activité concerne toutes les spécialités chirurgicales pouvant bénéficier de la réhabilitation améliorée, et notamment la chirurgie digestive, hépatobiliopancréatique, la chirurgie cardiovasculaire et thoracique, la gynécologie, l’orthopédie, l’urologie, etc.

Par ailleurs, la méthode de récupération rapide s’adresse à de nombreux corps de métiers impliqués dans la prise en charge d’un patient : anesthésistes, chirurgiens, nutritionnistes, infirmiers, aides-soignants, kinésithérapeutes, personnels administratifs, à la fois dans le secteur public et privé.
L’ensemble de ces intervenants travaille en collaboration pour concourir, chacun dans son domaine, à une réhabilitation améliorée du patient après chirurgie.

Cette pluridisciplinarité est reflétée dans l’organisation du Groupe GRACE (association loi 1901).
Voir la composition du bureau et des commissions de GRACE

L’offre du Groupe Grace

Pour les soignants :

  • des procédures de soins validées et dont l’efficacité a été démontrée par de nombreuses études scientifiques de haut niveau
  • la gratuité d’accès aux procédures de soins sur le site internet
  • la gratuité d’un logiciel d’audit destiné à une auto-évaluation permanente
  • une formation locale et continue grâce à la proximité des Centres de Références labellisés par GRACE
  • la satisfaction de voir les patients évoluer plus favorablement après une opération chirurgicale

Pour les chercheurs :

  • le développement de protocoles de recherche transversaux inter-disciplinaires
  • la mise en commun des données recueillies de manière prospective dans la base de données

Pour la Société :

  • un moindre coût de la santé grâce à une réduction des complications postopératoires et de la durée de séjour après chirurgie